Lutte contre la Covid-19 : l’ONUDI offre des kits de protection et d’hygiène à l’ANSS

Print Friendly, PDF & Email

L’organisation des nations- unies pour le développement industriel (ONUDI) à travers son projet de relance de la filière ananas (REFILA) a procédé, ce mercredi, 02 septembre à la remise officielle de kits de protection et d’hygiène à l’agence nationale de sécurité sanitaire(ANSS) dans la lutte contre la covid-19 en République de Guinée. Un projet financé par l’Union Européenne.

Le don destiné en appui à l’ANSS est composé de 5000 masques ; 500 blouses ; 2500 gants ; 15 thermos flash et 4000 tests de dépistage.

 

Selon le représentant pays de l’ONUDI en Guinée, Ansoumane Berété, « l’action d’aujourd’hui porte essentiellement sur comment aider à atténuer l’impact de la pandémie sur l’activité productive notamment au niveau de la filière de l’ananas. Donc c’est une action qui s’inscrit dans le cadre du projet de relance de la filière ananas. Et nous avons constaté que dès le début de cette pandémie il y a eu plus de 6 mille tonnes de fruits qui ont été perdus. Et nous avons constaté également que l’activité de production était au ralenti et que l’activité économique était à risque pour tout le monde. Donc il s’agissait de sécuriser l’activité économique pour qu’elle continue parce qu’on ne peut pas s’arrêter ».

Les équipements de protection ont été massivement mis à la disposition de tous les acteurs de la filière ainsi que des communautés dans lesquelles ils viennent -notamment du côté de Kindia, de Forécariah et à Conakry même-  a-t-il poursuivi.” Mais, au-delà de cette action ponctuelle qui vise à relancer, booster l’activité au niveau de la filière ananas, nous avons apporté les contributions aux efforts nationaux directement destinés à l’ANSS en termes d’équipements de protection d’hygiène sanitaires. Mais également d’équipements médicaux notamment des tests de dépistage rapide ». Annonçant que d’autres initiatives axées sur d’autres catégories notamment dans les milieux scolaires et universitaires seront réalisées dans les semaines et mois qui suivent par l’ONUDI. 

Au nom du ministre de la Santé, le directeur de l’ANSS, Dr Sakoba Keita a remercié les donateurs et bailleurs en ces mots : « depuis la détection du premier cas le 12 mars dernier, les systèmes des Nations-Unies sont venus au chevet de la Guinée à travers ses agences et ses différentes organisations. Nous sommes très reconnaissants vis-à-vis de vous tous pour le geste qui vient d’être fait. Et l’union européenne occupe une place de choix à travers cette assistance que nous jugeons très significative. Le programme qui vient d’être déroulé qu’on appelle projet Refila dont une de ses composantes est située dans le cadre de la prévention pour réduire le risque de propagation de cette maladie non seulement dans les zones du projet mais aussi à travers tout le pays., nous devons vous garantir que ces équipements et ces matériels de protection que vous venez de donner, l’ANSS peut vous garantir d’en faire un bon usage ». 

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.