Lutte contre le Covid-19 : des citoyens de N’zérékoré saluent les mesures supplémentaires annoncées

Print Friendly, PDF & Email

Le Président de la République, Pr Alpha Condé s’est adressé hier, lundi, 14 avril, à la nation dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus dont la chaîne de contamination devient de plus en plus inquiétante dans le pays.

Rencontrés ce matin, certains citoyens de la commune urbaine de N’zérékoré, principale agglomération de la Guinée Forestière ont apprécié ces mesures supplémentaires annoncées même si par endroit, beaucoup d’entre eux souhaitent que les premières mesures soient d’abord respectées.

« J’ai beaucoup aimé ces mesures supplémentaires annoncées par le chef de l’Etat. Mais je déplore que les premières décisions ne soient toujours pas observées à la lettre par les citoyens. Sinon le gouvernement avait décidé que la capitale soit isolée. Mais même ce mardi les gens ont voyagé et c’est comme ça presque tous les jours. Nous savons que la ville de Conakry est aujourd’hui affectée par cette pandémie, mais si les gens refusent de rester là-bas conformément aux mesures annoncées, je pense que tout le pays est aujourd’hui menacé. Je demande d’abord à ce que les premières mesures soient appliquées à la lettre », indique Paul Kamano.

Parmi les mesures annoncées, le président a parlé le port des bavettes de manière obligatoire qui commencera le samedi prochain. Une mesure saluée même si les citoyens souhaitent l’accompagnement de l’Etat.

« Je suis d’accord pour cette décision qui pourra freiner la propagation du Covid19. Mais je pense que le gouvernement doit nous venir en aide en nous distribuant les bavettes. Mais autre chose qu’il faut souligner est ce que le prix fixé à 2500 franc guinéens sera respecté ?  Quand même je ne crois pas du tout », réagit Mory Sacko.

Même réaction chez Alpha Barry qui estime que le gouvernement doit mettre des moyens pour accompagner les guinéens en cette période.

« Le gouvernement doit accompagner les Guinéens. Aujourd’hui, tout est bloqué dans le pays. Si les autorités pouvaient subventionner les tailleurs pour la confection des bavettes, cette initiative serait meilleure et tous les citoyens porteront ces bavettes. Il faut accompagner les mesures pour les rendre effectives, c’est ce que je pense », a souhaité Alpha Barry.

L’interdiction des jeux de football où autres regroupements pouvant dépasser 20 personnes est saluée par la population même si elle craint pour son application.

« Les activités sportives aussi sont interdites même dans les grands clubs du monde. Tu peux le faire seul, mais en nombre important, je pense que c’est une façon de développer la maladie. J’apprécie beaucoup cette décision. Mais je ne crois pas si  cette mesure sera observée. Il faut veiller au respect strict de toutes ces mesures maintenant », dira Diallo Moussa.

A noter que la ville de N’zérékoré n’a enregistré pour l’instant aucun cas du Covid-19. 

Amara Souza Soumaoro, correspondant à N’zérékoré

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.