Lutte contre les épidémies: les Etats-Unis offrent un laboratoire mobile d’analyse biomédicale à la Guinée 

Arrivé en Guinée, depuis  le 24 Avril 2015 dernier, dans le cadre de la lutte contre le virus Ebola, le laboratoire mobile d’analyse biomédicale a été  officiellement mis à la disposition du gouvernement par l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique, ce vendredi 23 septembre, au centre médical communal (CMC) de petit Simbaya, situé dans la commune de Ratoma.

Dans son discours, le représentant du ministre de la santé, rappelle que ce laboratoire est un bijou précieux que les Etats- Unis viennent d’offrir à la Guinée : « la Guinée se dit être reconnaissante des Etats-Unis, ce laboratoire répond à toutes les procédures normales, le plan des réductions de ce laboratoire est un plan important. Même dans ce moment post –Ebola, il nous permet de continuer toujours à combattre ces pathogènes dès qu’ils se présentent » a expliqué Prof. Lamine Koivogui, directeur national de l’institut de Santé.

« Nous disons merci à l’Etat américain, avec ce laboratoire nous ne partons plus ailleurs pour diagnostiquer un virus, nous allons les diagnostiquer ici chez nous en Guinée, car ce laboratoire est prêt à répondre aux autres épidémies », s’est réjoui le Prof. Koivogui.

Selon le représentant de l’Ambassadeur des Etat- Unis, ce laboratoire qui  a essayé son 1er échantillon le 4 mai 2015 dernier, a contribué à la formation de huit biologistes qui : « ont fait des simulations et une démonstration devant les autorités guinéennes. En 32 jours, nous avons pu  essayer le 1er échantillon ».  Et de réitérer l’engagement de son pays aux autorités locales présentent

« Les Etats Unis valorisent son partenariat  avec la Guinée et se réjouissent  de sa coopération avec le ministère de la santé »,  a affirmé Ryan Quinn.

Pour sa part, Lise Martel, directrice résidente  du centre de contrôle de maladie en Guinée indique, que ce  laboratoire a joué un rôle important dans la lutte contre Ebola en Guinée car , dit-elle, «il a contribué à identifier les corps des personnes mortes d’ebola, il va apprendre à la Guinée, comment combattre les autres épidémies telles que : la rougeole, la fièvre lassa, du Zika, la méningite et autres… ».

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

 

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire