Macenta : un affrontement autour d’une terre agricole fait des blessés à Koyamah (témoin)

Print Friendly, PDF & Email

La sous-préfecture de Koyamah relevant de la préfecture de Macenta située à la frontière entre la Guinée et le Libéria a été le théâtre d’un violent affrontement ce mardi, 23 juin 2020.

Selon nos informations, tout serait lié à une terre agricole dont chacune des communautés se réclame être le propriétaire. Déjà, nos sources nous signalent des cas de blessés graves au cours de cet affrontement.

« Des boutiques et commerces sont vandalisées également », nous informe-t-on.

Joint au téléphone, l’une des autorités de cette localité a confirmé l’information sans pour autant donner plus de précisions.

A noter que lors des dernières élections, la ville de N’zérékoré avait connu également des conflits intercommunautaires qui avaient faits plusieurs morts.

Nous y reviendrons !

Amara Souza Soumaoro, depuis N’zérékoré

                                                   

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.