Madagascar : une solution injectable de “Covid Organics” à l’étude

Print Friendly, PDF & Email

Une collaboration est en cours avec des médecins et des chercheurs étrangers, dont des Américains en l’occurrence, a affirmé le président malgache Andry Rajoelina.

Outre le “Covid Organics”, déjà commercialisé sous forme de tisane, une nouvelle solution injectable du même produit est déjà à l’étude, a annoncé le président malgache Andry Rajoelina, lors d’une interview télévisée dimanche dans la soirée.

Le Président malgache, a fait un tour d’horizon sur la situation du Coronavirus ainsi que du remède “Covid Organics”. Ce fut l’occasion pour annoncer une collaboration déjà en cours avec des médecins et des chercheurs étrangers, dont des Américains en l’occurrence.

Cette collaboration se penche sur d’autres possibilités de recherche, toujours sur la piste de la plante Artemisia.

« Des essais cliniques en injection sur des malades du Covid-19 vont incessamment être effectués d’ici la semaine prochaine», a fait savoir le Président.

Il a précisé, néanmoins, qu’il ne sera en aucun cas question de vaccin. « Madagascar n’acceptera jamais de faire l’objet d’essai en matière de vaccination », a – t – il souligné.

D’après le Chef de l’État, la production annuelle de Madagascar en Artemisia est de 3000 tonnes.

Il a annoncé ainsi que les travaux de construction d’une usine de fabrication de médicaments (comprimés) à base de cette plante médicinale démarreront dans un mois au plus tard.

Cette nouvelle forme du “Covid Organics” permettra à ce remède de conquérir d’autres pays en Europe et sur d’autres continents.

« Désormais nous n’exporterons plus d’Artemisia, mais allons procéder à la transformation de cette plante sur notre propre territoire », a-t-il déclaré.

En attendant, le CVO sous forme de tisane ou Tambavy continue d’être distribué à Madagascar et dans les pays africains.

Le Président annonce qu’une exportation du produit vers l’Europe est envisagée d’ici une dizaine de jours.

Le dernier bilan émanant du Centre de Commandement opérationnel de Madagascar ce lundi, 04 mai, fait état de 151 personnes contaminée dans le pays depuis les premiers cas annoncés le 19 avril, dont 99 guérisons.

Source : Anadolu

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!