Madic : “je ne regrette pas d’avoir demandé pardon au président Alpha Condé”

Print Friendly, PDF & Email

Malgré les 10 ans de prison ferme et 300 millions de francs guinéens d’amende requis contre lui par le procureur près le tribunal de première instance de Dixinn Sidy Souleymane N’Diaye, le célèbre blogueur guinéo-canadien, Mamadi Condé “Madic 100 frontière” a confié à la barre n’avoir pas de regret pour avoir présenté ses excuses au président de la république Alpha Condé. Il l’a fait savoir hier lundi au tribunal lorsqu’il a été appelé pour son dernier message.

« Je ne regrette pas d’avoir demandé pardon au président de la république. Je vous rappelle que j’ai toujours aimé la Guinée. Moi, je vise le futur. Tout ce que j’ai fait c’est pour unir les Guinéens. Mais l’avenir nous édifiera”, a déclaré Madic, poursuivi pour ‘’téléchargement, diffusion des messages, photos, dessins de nature raciste au xénophobie, menace, violence et injure par le biais d’un système informatique ». 

Le verdict est attendu le 8 février prochain.

Elisa Camara 

+224654957322

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.