Madifing, gouverneur de Labé à l’armée : ‘’nous vous armerons férocement pour défendre la paix” 

Print Friendly, PDF & Email

Le camp Elhadj Oumar Tall de Labé a abrité ce dimanche 1er novembre 2020 la célébration de l’an 62 de la création de l’armée guinéenne. Pour la circonstance, le gouverneur de la région administrative, dans un ton ferme, a entamé son speech de 23 minutes par une minute de silence à la mémoire de tous ceux qui ont disparu lors des derniers événements de la crise sociopolitique liée à la présidentielle du 18 octobre dernier. Il a également fait un bref rappel historique de la création de l’armée guinéenne avant de louer l’intervention des soldats guinéens dans le maintien de la paix. 

« Nous venons de vous voir ces derniers instants vous battre dans les rues pour préserver l’honneur, la dignité et l’indépendance de notre pays, surtout par la préservation des vies qui nous ont été confiées. Nous ne sommes pas une armée de conquête, nous sommes une armée au service du peuple, vous l’avez exprimé lors des derniers événements. Quand il a été question de vous réquisitionner, vous avez su par vos qualités, connaissances préserver la vie et la tranquillité partout à travers le pays. Au nom du Président de la République, je vous félicite et vous remercie pour cet engagement républicain, fait avec foi et conviction et surtout avec professionnalisme. Car malgré l’ampleur des violences au sein de nos cités, vous avez conservé ce qui est en vous essentiel, la maîtrise en soi et vous avez ramené la tranquillité », a laissé entendre l’ancien ministre de la sécurité. 

Pour Elhadj Madifing Diané, Dieu confiera la Guinée à celui qu’il veut. 

« Cette paix, elle sera préservée à tout prix, vous avez été réquisitionnés pour ce travail. Je vous y engage davantage en ma qualité de représentant du Président de la République. Vous n’avez pas un dirigeant qui fuit sa responsabilité, je suis avec vous pour la préservation de la paix dans cette région. Nous n’avons pas d’autres remèdes que de lutter contre la violence car tu gagnes dans la violence, tu as tout perdu et quand tu perds dans la violence tu y resteras éternellement. La vie politique est un combat d’idées, aucune politique ne peut être admise si elle met au-devant la violence car la violence ne résout rien. Nous ne sommes pas faits pour tuer nos concitoyens. Nous sommes faits pour les protéger, les orienter dans les bonnes directions. La Guinée n’appartient à personne, Dieu la confiera à celui qu’il voudra la confier », précise l’officier général. 

Poursuivant son allocution, le premier magistrat de la région de Labé, laisse entendre que l’armée sera armée férocement pour la préservation de la paix.

« Soyez soumis, car les caractéristiques d’une force de défense c’est la discipline. Ce que vous faites pour nous dans cette grande soumission que Dieu vous rétribue en bien. Je suis fier de vous, vous ne l’avez pas fait pour moi, mais pour ce pays, c’est une bataille noble. Que Dieu vous accorde toutes les faveurs de ce sacrifice. Soyez rassurés, nous ne vous abandonnerons jamais, nous sommes responsables, uniques responsables de vos actes. Nous ne vous armerons jamais pour tuer cette population, mais nous vous armerons férocement pour défendre la paix, pour chasser la violence », conclut-il. 

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.