Mairie de Matoto : fronde contre Tos Camara, l’UFDG accusé !

Print Friendly, PDF & Email

Apparemment, la chute d’Alpha Condé est une occasion heureuse pour beaucoup de régler des comptes aux caciques du régime déchu.

Bis repetita pour Mamadouba Tos Camara, maire de Matoto (issu du RPG) qui est aujourd’hui la cible de conseillers communaux qui veulent à tout prix le mettre out. On l’accuse de « gestion cavalière et solitaire » de la plus grande commune du pays. Ce que rejettent des proches du maire qui pointent un doigt accusateur sur l’UFDG qui voudrait prendre sa revanche après avoir été battu en février 2019.

Selon nos informations, les têtes de pont de cette fronde sont deux conseillers communaux (2è vice-maire qui a rejoint l’UFDG et le 4è vice-maire proche de l’ancien DG du Port). Une pétition a été lancée pour le départ du maire. Il serait 16 ou 25 conseillers communuax vent debout contre le Maire. 

Une source indique à Mediaguinee que les frondeurs en veulent à Tos pour « avoir refusé de leur distribuer de l’argent pour l’ouverture des classes ». 
Nous y reviendrons…

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.