Makalé Traoré jure de revenir à l’ancienne constitution, une fois élue à la tête de la Guinée

Print Friendly, PDF & Email

 La candidate du Parti de l’Action Citoyenne par le Travail (PACT) Dr Makalé Traoré a animé une conférence de presse ce mercredi 09 septembre 2020 ici à Conakry. C’est en prélude à l’élection présidentielle du 18 octobre prochain.

Profitant de l’occasion, elle déclare séance tenante ne pas être obligée de respecter la constitution adoptée dans un contexte de violences le 22 mars dernier. Elle jure de revenir à celle de 2010 une fois portée à la tête de la magistrature suprême du pays.

Dr Makalé parle donc d’une gouvernance de 5 ans en lieu et place d’une mandature de 6 ans autorisée par la nouvelle constitution.  

« …Mais je ne suis pas obligée une fois élue, de respecter la constitution qui a fait autant de morts, qui a divisé les Guinéens. Donc, très rapidement, on passera à l’ancienne constitution. Quitte à la revoir dans un consensus, quitte à la modifier mais en maintenant son intangibilité. Parce que notre cohésion en dépend. La paix en dépend, et moi je suis foncièrement une femme de paix.

Je suis une personne qui est respectueuse de la loi, et je le dis à qui veut l’entendre. Le respect absolu de la loi. C’est pour cette raison que je m’engage à gouverner que pour 5 ans, pas plus, conformément à la constitution de 2010. Je pense que le débat (sur la nouvelle constitution) n’était pas opportun. Je l’ai dit, il n’était pas nécessaire, il n’était pas utile à partir du moment où il divisait tant de Guinéens », estime la présidente du PACT et candidate à la présidentielle d’octobre prochain.

Mohamed Cissé 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.