Mali : deux Casques bleus tués et quatre autres blessés dans l’exposition d’une mine artisanale (MINUSMA)

Deux Casques bleus de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) sont morts et quatre autres ont été gravement blessés lorsque leur véhicule a sauté sur une mine artisanale durant une patrouille de recherche et de détection de mines à Tessalit (nord-est), a déploré lundi la mission onusienne sur son compte Twitter.

‘’Pensées émues à nos Casques bleus : 2 morts et 4 blessés à Tessalit suite à l’explosion d’une mine. Les engins explosifs improvisés (EEI) sont l’une des graves menaces à laquelle font face nos collègues. Je salue à nouveau leur courage et leur sens du devoir », souligne le tweet signé du chef de la MINUSMA, El-Ghassim Wane.

Par sa résolution 2640 (2022) du 29 juin dernier, le Conseil de sécurité des Nations Unies a prorogé jusqu’au 30 juin 2023 le mandat de la MINUSMA.

Depuis 2012, le Mali est confronté à des insurrections indépendantistes, des incursions djihadistes et des violences intercommunautaires ayant fait des milliers de morts et des centaines de milliers de déplacés.

Xinhua

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.