Mali : deux maliens quittent Bamako à pieds pour Conakry pour remercier Mamadi Doumbouya et la Guinée

Print Friendly, PDF & Email

La Guinée est entrain de devenir un pays d’espoir pour le peuple malien. Le colonel Mamadi Doumbouya, le président de la transition guinéenne vient encore de marquer les esprits des Maliens au moment où le peuple avait besoin de leurs frères guinéens en refusant de fermer ses frontières suite aux sanctions de la CEDEAO.

Cet acte du colonel Mamadi Doumbouya reste et demeure gravé dans les esprits des Maliens. Pour remercier le peuple de Guinée et son président, certains maliens ont pris comme initiative de marcher de Bamako jusqu’à Conakry, un trajet long d’environ 900 kilomètres. Une façon pour eux de reconnaître le bien fait du peuple guinéen à leurs frères du Mali.

C’est dans cette optique que Modibo Diarra, le marcheur international a quitté Bamako ce jeudi 12 avril, sous le pied du boulevard de l’indépendance pour la capitale guinéenne, Conakry, en présence du consul, général Namory Magassouba.

Dans le même sens, une autre cérémonie a été lancée ce jeudi par l’ambassadeur sortant, le général Fodé Keïta, en présence du personnel de l’ambassade et le maire de la commune VI, du district de Bamako.

L’objectif est d’aller remercier le peuple guinéen ainsi que le président de la transition guinéenne, le colonel Mamadi Doumbouya. La cérémonie a été organisée par Assistance express Association.

Fait inédit puisque Sékou Salam Tapily qui va effectuer la marche Bamako – Conakry souffre d’un handicap et il est âgé d’une soixantaine d’années.

Le conseiller politique de l’ambassade, Dr Saiba Camara a au nom de l’ambassadeur ainsi que l’ensemble du personnel remercié l’initiative et les organisateurs.
« Je voudrais vous remercier, je remercie l’assistance express Association pour cette initiative. Au lendemain de la sanction contre nos frères Maliens, la Guinée savait que cette sanction était sévère. Donc, les autorités ont décidé de ne pas appliquer la sanction. Une façon de montrer que ces deux pays sont un et indivisibles. Nous souhaitons bonne chance et bonne route à Monsieur Tapily. Je sais que les autorités faciliteraient sa traversée. Au nom de l’ambassadeur, nous remercions très sincèrement le peuple malien pour cette reconnaissance envers la Guinée. Que Dieu bénisse nos deux peuples », a-t-il souligné.

Moussa Oulen Traoré
002291895637

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.