Mali : l’ambassadeur de Guinée reçoit une délégation de la communauté guinéenne

Print Friendly, PDF & Email

Le but de cette rencontre était de venir remercier le diplomate guinéen pour les différents gestes qu’il a fait à la communauté guinéenne pendant le mois de ramadan passé. Aussi, des questions liées aux difficultés des citoyens à la frontière de Kouremalé ont été évoquées au cours de ladite rencontre.

A cette occasion, le président de la communauté guinéenne a magnifié les différents gestes du Général Fodé Keita, ambassadeur de Guinée au Mali, mais aussi sa gestion ‘’pacifique’’ des problèmes concernant ses compatriotes en République du Mali.

Syta Camara, président du conseil guinéen au Mali précise : « Je crois que c’est une première fois qu’on se réunisse ici à la résidence après le ramadan. Beaucoup d’ambassadeurs sont passés ici, mais c’est celui (Gl Fodé Keita) nous honore beaucoup. C’est pourquoi vous voyez les 4 coordinations valablement présentent ici. Ce qu’il donne est hautement significatif pour nous qui connaissons le sens des choses. »

Concernant la question de raquette à la frontière de Kouremalé, Syta Camara exhorte l’ambassadeur à aider la communauté pour la considération des pièces d’identités guinéennes. « Si les autorités qui sont à la frontière font payer les citoyens avec des cartes consulaires, ça veut dire que ces policiers ne respectent pas l’Etat. Car, la carte consulaire est faite par le consul nommé par le président », dit-il.

En réponse, l’ambassadeur a réaffirmé sa volonté d’aider tous les Guinéens, avant d’affirmer que l’espoir est permis à la frontière.

« Je suis très content de cette salutation. Je vous ai toujours dit que ma porte est grandement ouverte pour tous les Guinéens. Je ne suis pas un ambassadeur d’une personne ou d’une région, mais de tous les Guinéens. Tout ce que je veux, c’est de maintenir la paix et l’entente qui est entre vous. Je veux que vous restiez tel que je vous ai trouvé. Pour le cas de la frontière, je pense que nous sommes en train de travailler. Si je n’oublie pas, hier, j’ai été accueillir le Général Ansoumane camara Bafoé et on est allé ensemble à Kourémalé. Je pense que vous allez entendre les échos bientôt. » 

Moussa Oulen traoré 

00223 91 89 56 37 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.