Mali/Présentation des vœux de nouvel an : l’ambassadeur de Guinée au parle des acquis du régime Condé

Print Friendly, PDF & Email

C’est sous la conduite du première secrétaire chargé des affaires consulaires Namory Magassouba, que le personnel de l’ambassade de Guinée au Mali voisin a présenté ses vœux de nouvel an à l’ambassadeur ce lundi 04 janvier 2021. 

Devant l’assistance, c’est Namory Magassouba qui a fait office de porte-parole pour la circonstance.

« Bonjour excellence, nous sommes dans votre bureau ce matin au grand complet pour vous présenter nos vœux de nouvel an. Nous savons que l’année 2020 n’a pas été si facile tant dans le domaine de la santé que d’autres problèmes sociopolitiques. Mais avec vous, on a su relever beaucoup de défis. Nous avons terminé l’année dans la paix et l’entente entre nous le personnel. Nous demandons à Dieu que cette année 2021 soit plus que la précédente. Amen ! », conclut-il.

C’est un ambassadeur très réconforté et fier de son pays la Guinée qui prend la parole en réponse à son personnel pour parler du développement rapide de son pays d’origine.

« Je suis très content de ce geste. Vous avez été une équipe pour moi en 2020. Je prie que la paix qui règne entre vous, que vous gardiez cela. Ici je félicite Madame Diané Madame Fofana et Madame Bah. Elles viennent toujours à l’heure. C’est le moment de les remercier. Maintenant certaines vont changer, il faut que tout le monde soit là à l’heure.  Dieu merci, j’ai eu la chance de parcourir l’année par voie terrestre. Vous savez, je suis allé par avion mais je me suis retourné par la voie terrestre. J’ai vu les chantiers de mes propres yeux. Vraiment le jour que cette route sera achevée. Ça va beaucoup contribuer au développement de notre pays. Il faut être fier aujourd’hui d’être guinéen et reconnaître aussi les acquis du gouvernement, car la Guinée a changé de visage. Encore une fois je vous remercie. Vous m’avez appris beaucoup de choses. Il faut qu’on garde cette cohésion entre nous. Je vous remercie », a laissé entendre le diplomate guinéen Fodé Keita. 

Moussa Oulen Traoré, correspondant à Bamako (Mali)

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.