Mali : Quand le DG du Port autonome de Conakry charme les opérateurs économiques maliens

Jusqu’où les autorités du Port autonome de Conakry comptent s’arrêter ? Après plusieurs jours de négociation et d’accords, les autorités du Port autonome de Conakry ont enfin ouvert une représentation à Bamako. C’est le bâtiment de l’ex-ministère des Transports qui sera temporairement le siège de la représentation du port de Conakry. Un bâtiment mis à la disposition de la Guinée grâce au combat de madame la ministre des Transports.

Au cours de cette cérémonie, le DG du Port autonome de Conakry, Mamadou Biro Diallo a expliqué les objectifs de l’ouverture de cette représentation. Il a invité les opérateurs économiques maliens à s’intéresser à la Guinée.
« C’est une satisfaction aujourd’hui d’ouvrir ce bureau de la représentation du Port autonome de Conakry à Bamako. L’objectif, c’est de faciliter les demandes des opérateurs et de les traiter à temps. Je pense qu’il faut les demandes. Je sais qu’il est bon de dire qu’il faut diminuer ça mais, il faut qu’il y ait la demande. Nous invitons les opérateurs économiques à s’intéresser à la Guinée. Comme ce slogan le dit, le port de Conakry c’est le port autonome du Mali. Nous allons faire tout possible pour satisfaire tous les besoins des Maliens. Nous sommes en train de prendre des mesures. Il est bon d’ouvrir ce siège, mais, il faut qu’il y ait aussi des clients pour le port »

Moussa Oulen Traoré

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.