Mali : six personnes tuées dans une attaque contre un poste de contrôle routier

Print Friendly, PDF & Email

Six personnes ont été tuées et deux autres blessées dans une attaque contre le poste de contrôle routier de Zantiguila, situé à environ 50 kilomètres au nord de Bamako, par des éléments des groupes armés terroristes, a-t-on appris vendredi de sources sécuritaires maliennes.

‘’Ce jour, vendredi le 15 juillet 2022, aux environs de 01h00 du matin,  le poste de contrôle de Zantiguila a été attaqué par des hommes armés non identifiés’’, a confirmé à Xinhua un cadre du ministère malien des Transports et des Infrastructures qui a requis l’anonymat.

Outre les six morts et deux blessés, le bilan provisoire établi à la mi-journée par les forces de sécurité fait état de trois agents disparus (un gendarme et deux douaniers). L’agent forestier qui figurait parmi les personnes disparues a été retrouvé sain et sauf.

Parmi les victimes de cette attaque  »aux portes de Bamako » figurent notamment deux gendarmes, trois civils et un policier.

Rappelons que début juin dernier, une attaque similaire contre le poste contrôle routier de Koutiala, dans le sud du Mali, a fait huit morts et quatre blessés.

Depuis 2012, le Mali est en proie à des insurrections indépendantistes, des incursions djihadistes et des violences intercommunautaires ayant fait des milliers de morts et des centaines de milliers de déplacés, ont indiqué des observateurs.

Xinhua

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.