Malick Sankhon innove avec la numérisation des archives de la CNSS (Par Ibrahima Diallo)

Print Friendly, PDF & Email

Toujours à l’avant-garde de l’introduction des nouvelles technologies pour booster la gestion de son administration, le Directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) vient encore de faire un grand pas avec la mise en place de nouveaux appareils numérisés pour la gestion intégrale de tous les paramètres liant les sociétés collaborant avec l’institution en ce qui concerne leur personnel.
Du personnel actif au personnel à la retraite en passant par les veuves en tant qu’ayant droits, Malick Sankhon ne met aucun en aspect en second. Et même les dossiers du personnel décédé, tout va être mis sur clefs numériques dans le cadre de la modernisation des archives.
Les piles de dossiers, entassés dans de bibliothèques, disparaîtront au profit d’action nouvelle et performante en technologie de pointe. Ce qui planifiera désormais pour les générations futures les origines, le développement et les actions futures de ce département au service de la nouvelle génération des travailleurs.

La formation dans ce nouveau domaine technologique sera la priorité que Malick Sankhon accordera à cette nouvelle formule archivistique numérique qui permettra d’avoir les données, en temps réel, de tous les mouvements susceptibles de faire avancer le domaine de la sécurité sociale dans un idéal futuriste.
Déjà, la CNSS a reçu du matériel ultramoderne en partenariat avec des entreprises spécialisées pour ce genre d’activités incontournables dans le millénaire en cours.
Des jeunes devant maîtriser cette technologie nouvelle sont en formation sur place, encadrés par les doyens qui, eux même, ont une formation en la matière.
C’est en cela que le travail de Malick Sankhon au niveau de la CNSS doit être retenu comme modèle devant propulser notre pays dans le domaine incontournable de l’émergence.

Par Ibrahima Diallo

DG de la radio Liberté FM, Conakry

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.