Malick Sankhon reprécise ses propos : ”c’est une déclaration personnelle qui n’engage ni le président ni notre parti”

Print Friendly, PDF & Email

A l’occasion de l’assemblée générale du RPG Arc-en ciel, la semaine dernière, le directeur général de la caisse nationale de sécurité sociale, ponte de la mouvance présidentielle, avait déclaré : « Moi Malick Sankhon, je dis à qui veut l’entendre, qu’en 2020, Alpha Condé sera le candidat du RPG Arc-en-ciel ». Une déclaration qui avait suscité un tollé au sein de l’opposition.

Lundi, dans une interview qu’il a accordée à mosaiqueguinee.com, le concerné, celui qui aura la charge de conduire la campagne du RPG Arc-en-ciel pour les législatives du 16 février prochain, a tenu à préciser qu’il s’est exprimé en son nom personnel et que cela n’engage nullement le parti auquel il appartient.

« C’est une déclaration personnelle qui n’engage ni le Président, ni notre parti, le RPG Arc-En ciel. Il s’agit de propos personnels tenus dans un cadre particulier. Considérons cela comme une parenthèse et nous nous consacrons à notre calendrier qui comprend : l’organisation des élections et le projet de nouvelle constitution. Le parti aura l’occasion de donner sa position sur de nombreux sujets à venir. Voilà là où nous en sommes », a-t-il confié.

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.