Mamadi Touré : ‘’à la différence des autres pays, la Guinée organise le rapatriement gratuitement’’

Print Friendly, PDF & Email

Le rapatriement des Guinéens bloqués à l’étranger en cette période de Covid-19, se fait gratuitement par le gouvernement guinéen. Cette information a été donnée ce vendredi 10 juillet 2020 par le Ministre des affaires étrangères et des Guinéens de l’étranger. Mamadi Touré qui a animé une conférence de presse dans le cadre de l’impact de la pandémie sur la diplomatie guinéenne, indique que le Président Alpha Condé s’est, en personne impliqué pour un soutien financier aux Guinéens à l’étranger.

« Ce qu’il faut rappeler ici, c’est qu’à la différence des autres pays, le gouvernement guinéen organise le rapatriement gratuitement. Par ailleurs, il convient de souligner que le Président de la République lui-même, a apporté une assistance financière à nos compatriotes en France, aux Etats-Unis et au Sénégal. Et des démarches sont en cours pour élargir cette assistance à d’autres pays où nos compatriotes font face à des situations de vulnérabilité. Aussi, nous avons répertorié une liste de pays où nous recensons des cas isolés de compatriotes en difficultés, le gouvernement met tout en œuvre pour leur apporter l’assistance nécessaire », a expliqué le chef de la diplomatie guinéenne.

Pour Mamadi Touré, l’Etat guinéen a déboursé 205 mille dollars uniquement pour rapatrier les Guinéens bloqués au Sénégal et une somme similaire a été débloquée pour plusieurs autres pays.

« C’est vrai que le rapatriement est gratuit, mais il est financé par le fonds Covid-19 qui a été mis en place. Rien que pour le cas du Sénégal, pour environ 500 à 600 personnes. Nous avons négocié avec ASKY dans l’ordre de 205 000 dollars pour l’opération du Sénégal seulement. Et il faut noter une somme similaire pour la Tunisie, le Maroc. Pour le Niger, c’est l’OIM qui nous soutient. Donc ça coûte extrêmement cher », précise-t-il.

Thierno Sadou Diallo

+224 662 76 75 74

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.