Mamadou Ballo, ministre de la Fonction publique : ‘’la sécurité et le bien être des travailleurs font partie de nos priorités’’

Print Friendly, PDF & Email

L’humanité célébrera demain mercredi, 28 avril, la journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail. A cette occasion, le ministre de la Fonction Publique et du Travail, Dr Mamadou Ballo a rendue publique, une déclaration dans laquelle il dira que l’environnement de travail sain, la sécurité et le bien être des travailleurs font partie des priorités du président Alpha Condé et de son gouvernement.

D’entrée, il a rendu un hommage à toutes les victimes d’accidents du travail et de maladies professionnelles en Guinée et dans le monde.

« Le 28 avril de chaque année, le monde entier célèbre la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail. A cette occasion, permettez-moi au nom de son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat le Professeur Alpha Condé, du Premier ministre, Dr Ibrahima Kassory Fofana et de tout le Gouvernement, de rendre hommage à toutes les victimes d’accidents du travail et de maladies professionnelles en Guinée et dans le monde », dira-t-il.  

Poursuivant, il fera savoir que « de nombreuses personnes meurent des suites d’accidents du travail ou de maladies professionnelles chaque jour pour un total de plus de 2,78 millions de décès par an. En outre, il y a chaque année quelque 374 millions d’accidents du travail non mortels, qui entraînent une absence du travail, selon l’Organisation internationale du Travail (OIT).

Cette journée offre donc l’occasion d’attirer l’attention de l’opinion internationale sur les questions de sécurité et de santé professionnelles parmi les syndicats, les organisations patronales et les représentants du gouvernement. L’OIT reconnaît la responsabilité partagée des principales parties prenantes et elle les encourage à promouvoir une culture préventive de sécurité et de santé afin de s’acquitter de leurs obligations et de leurs responsabilités en matière de prévention des décès, des blessures et des maladies survenant sur le lieu de travail. 

Depuis qu’elle s’est transformée en crise mondiale début 2020, la pandémie de COVID-19 a eu de profondes répercussions, partout dans le monde. Elle a touché presque tous les aspects du monde du travail, avec le risque de transmission du virus sur les lieux de travail et l’émergence de risques pour la sécurité et la santé au travail (SST) résultant des mesures prises pour limiter la propagation du virus.

La Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail 2021 est centrée sur la mobilisation des éléments d’un système de SST décrits dans la convention (n° 187) sur le cadre promotionnel pour la sécurité et la santé au travail, 2006. Le rapport publié à l’occasion de cette journée analyse de quelle manière la crise actuelle démontre l’importance de renforcer les systèmes de SST, notamment les services de santé au travail, au niveau national et dans les entreprises.

L’Organisation internationale du travail à travers l’ensemble des pays saisira cette occasion pour accroître la sensibilisation et encourager le dialogue sur l’importance de créer des systèmes de SST résilients et d’investir dans ceux-ci, en s’inspirant d’initiatives régionales et nationales déjà menées pour limiter et prévenir la propagation du COVID-19 sur le lieu de travail.

Je remercie à cette occasion Mr le Président de la république, le Pr Alpha CONDE Chef de l’Etat qui plus de 10 ans s’investi à travers sa politique de gouvernance pour garantir les conditions de travail sures. L’environnement de travail sain, la sécurité et le bien être des travailleurs font partie de ses priorités et celle de son gouvernement.

Dans cette optique, le ministère chargé du travail, en tant que institution de gestion de la mise en œuvre de la politique du gouvernement dans le domaine de la santé au travail en République de Guinée se joint à tous les acteurs du monde du travail et des partenaires sociaux pour la promotion d’une culture de prévention pérenne. »

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.