Mamadou Sylla à Alpha Condé : “des ministres qui se moquent du Premier ministre, ce n’est pas normal”

Print Friendly, PDF & Email

Se prononçant sur la visite dimanche du Président la République chez le Premier ministre Dr Ibrahima Kassory Fofana, à Lambanyi, en haute banlieue de Conakry, le chef de file de l’opposition guinéenne l’honorable Elhadj Mamadou Sylla a déclaré que ce n’était pas la première fois qu’un problème opposait le Président Alpha Condé à son Premier ministre.

« La première fois, on a vu que certains ministres se moquaient du Premier ministre. Ce qui n’est pas normal. Si c’est vrai que le décret de nomination du Premier ministre qui en tant que Chef de gouvernement propose les ministres, un ministre ne peut pas manquer de respect au Premier ministre qui est son chef et le Président est là et ne peut pas limoger l’intéressé. Donc entre le Premier ministre et le ministre du Plan [Mamakanny Diallo] il y a eu tiraillements, on a entendu trop de bruits. Le peuple n’a pas la réalité des problèmes entre les ministres du gouvernement. À qui la faute, je ne sais pas mais je crois qu’il revient au Président d’être clair. Si dans la tête, il a nommé quelqu’un pour être Premier ministre ou ministre de la République, qu’il laisse les gens faire leur travail. La seconde fois, on a appris il y a deux jours que le Premier ministre encore une seconde fois n’est pas allé à son bureau. Donc ça ne sert à rien à chaque fois de demander une assise ou quand il y a crise de réparer les crises. Il faut faire en sorte qu’il n’y ait pas de crise parce que vous voyez c’est un peu difficile quand-même. Il nomme des gens et après ça se retourne contre lui », estime t-il.

Selon le président de l’UDG, avec les mains pas libres, il est impossible pour le Premier ministre d’exercer correctement sa fonction.

« il y a beaucoup de choses qui sont le travail d’un Premier ministre mais si le Premier ministre n’a pas les mains libres, on le coupe de tout, parce que c’est la vérité, moi je ce que je vais dire au Président c’est qu’il a nommé ses ministres par confiance, il a nommé le Premier ministre, le Premier ministre a fait ses choix, donc il n’a qu’à laisser le gouvernement travailler. Lui il est à la tête de l’Exécutif donc c’est lui qui doit être l’ordonnateur, il laisse les gens travailler mais il doit être là pour contrôler. Mais ce n’est pas son rôle de descendre et aller faire certains travaux à la place de certains ministres. Je crois qu’à l’heure actuelle la campagne est finie alors faut pas qu’il se mette en mode campagne comme quand le Président sort et les ministres ne parlent pas, ne font rien, toutes les déclarations c’est le Président qui les fait. Il y a désormais une loi de gestion du gouvernement, bien sûr il peut nommer le Premier ministre mais pour nous c’est une Institution. À partir du moment où il a confiance en lui il l’a nommé je crois qu’il devrait le laisser travailler et qu’il sache aussi que la population veille sur tout ce qui se passe », a dit Mamadou Sylla dans une vidéo sur sa page Facebook.

Maciré Camara

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.