Mamadou Sylla à Alpha Condé: « la mort de votre ami Déby doit être une leçon pour vous »

Print Friendly, PDF & Email


Le président Alpha Condé doit-il aussi préparer sa succession, comme le font certains de ses homologues présidents? En tout cas, c’est  ce qui lui suggère  ce vendredi 23 avril le chef de file de l’opposition guinéenne, Mamadou Sylla dans un direct sur sa page Facebook.

Le chef de file de l’opposition a conseillé au président Condé de tirer les leçons de la mort du maréchal du Tchad, Idriss Déby Itno décédé  le 20 avril dernier, et dont le fils cadet dirige le pays depuis le jour de son décès.

« Le président ne s’ouvre pas aux autres.  En vérité, le président ne veut pas s’ouvrir à l’opposition. Il veut gérer seul sans prendre en compte ce qu’on lui fait comme propositions. Et si c’est comme ça, c’est très grave, parce qu’il y a la mort qui arrive.  S’il veut  vraiment  laisser le pays dans le calme en cas de décès  ou autres problèmes, il faudrait que la mort de son  ami soit une grande leçon pour lui. Qu’il puisse vraiment s’ouvrir et tendre la main aux Guinéens  et avoir aussi confiance aux Guinéens  de tous les bords. Aujourd’hui, il n’est plus le chef d’un parti politique, il est le chef de l’Etat.  Mais je vois qu’il se croit toujours de l’opposition. Il a déjà fait 10 ans au pouvoir, normalement il devrait savoir tous les problèmes de la Guinée et tous les problèmes de l’Etat. Il faut qu’il soit un grand homme d’Etat pour que le pays puisse en bénéficier. C’est pourquoi quand il ne sera plus là, qu’on puisse dire que le pays était dirigé par  un grand homme d’Etat, un rassembleur. Dire qu’il est parti mais son nom reste toujours,(…)…Aujourd’hui, le président est à 500 milliards de budget par an. Dans les conditions normales, il doit doter toutes les institutions de moyens. Parce que quelqu’un ne peut pas travailler sans les moyens. Moi Dieu merci, cela fait un 1 an  jour pour jour que je travaille en tant que chef de file de l’opposition.  De toute façon, mon mandat, je le ferai. Que j’aie l’argent avec lui ou pas, je continuerai à travailler. Et l’histoire donnera raison à qui de droit. »

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

6 Commentaires
  1. Baldé boubacar 8 mois il y a
    Repondre

    La pauvre Guinée est tombée vraiment bas ,très très bas ……
    Un mamdou sylla avec 3 ou 4 députés nommés, se glorifie d’être le chef de file d’une fausse opposition. Que Dieu sauve la guinée de ses minables,guidés par l’argent .

  2. Baldé boubacar 8 mois il y a
    Repondre

    La pauvre Guinée est tombée vraiment bas ,très très bas ……
    Un mamdou sylla avec 3 ou 4 députés nommés, se glorifie d’être le chef de file d’une fausse opposition. Que Dieu sauve la guinée de ses minables,guidés par l’argent .

  3. Sylla 8 mois il y a
    Repondre

    Pourquoi Mamadou Sylla ne doit pas être chef de l’opposition si le peuple l’a élu?
    Il ne doit meme pas se complexer de ça. Ceux qui tiennent un tel débat sont nuls.
    Moi à ta place Mamadou Sylla je veux voir la 1ere personne qui va contester mon pouvoir quand je suis chef de file.
    Je vais te faire regretter ces bêtises.
    Mais comme toi aussi tu aimes trop l’argent,c’est ton point faible.

  4. Sylla 8 mois il y a
    Repondre

    Vos leaders ont réfusé d’aller aux elections.
    Ceux qui sont allés et ont éte elus,pé ceux là doivent renoncer a leur mandat pour plaire au parti tribal ufdg?
    Ce sont des imbécilités. A l’ufdg tout compte fait ils sont tous bêtes là bas.
    Sinon comment un Guinéen peut aimer un homme corrompu et tribaliste comme ce faux cellou dalein? Un leader bête et très nul.

  5. Sylla 8 mois il y a
    Repondre

    L ‘ufdg est un regroupement ethnocentriste pour le quel je n’ai aucun respect.
    Ce parti de merde me dégoutte.

  6. Sylla 8 mois il y a
    Repondre

    Ce parti de merde me dégoutte.🤮🤮🤮

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.