Mamadou Sylla à Sékhoutouréya :”on a été reçus par le chef de l’Etat, le débat sur le chef de file, c’est fini”

Print Friendly, PDF & Email

Le chef de file de l’opposition parlementaire Elhadj Mamadou Sylla, président de l’Union Démocratiques de Guinée (UDG), a une nouvelle fois été reçu au Palais Sékhoutouréya par le président Alpha Condé. Objectif, remettre au chef de l’État guinéen le mémorandum des consultations qu’il a eues à faire ces dernières semaines.

Accompagné d’une forte délégation de partis politiques, dont les membres de son cabinet, composés entre autres de Bah Oury de l’UDRG, de Mamadou Baadiko Bah de l’UFD, Aboubacar Sylla, Bouya Konaté de l’UDIR. Au sortir de cette rencontre qui a duré près de 2 heures, le richissime homme d’affaires s’est confié aux journalistes.

« On a trouvé qu’il est très content… Aujourd’hui, on est venus pour clôturer. Vous savez il y a 13 institutions en Guinée, il est la première institution,…on est venus lui présenter le cabinet, aussi lui apporter un mémo. Dans ce mémo, il y a tout ce qui se passe aujourd’hui dans le pays, des propositions. Parce que la loi dit que notre devoir c’est critiquer mais aussi proposer », a rappelé.

Pour lui, « c’est la première fois qu’il m’a reçu avec mon cabinet officiellement, donc ça veut dire que l’histoire de chef de file c’est fini et personne d’autre ne peut dire quelque chose aujourd’hui, parce que le commandant en chef nous a reçus. C’est le président de la République et c’est la première institution de la République ».

S’agissant de la situation des détenus politiques, le président du RGD de répondre en ces termes : « Quand le président dit lui-même que la sécurité intérieure d’État, nous, on est de l’opposition on ne peut plus se mêler et personne ne peut décider à la place du président ».

Pour les détails du mémorandum remis au président de la République, le chef de file de l’opposition parlementaire a indiqué que ses collègues et lui donneront des explications larges autour du document, le samedi, 6 mars prochain lors d’une conférence de presse.

Mamadou Yaya Barry

1 Commentaire
  1. Saidou 1 mois il y a
    Repondre

    Pot pourrie

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.