Mamadou Sylla chez Faya : ‘’quand un compatriote meurt en prison, c’est la Guinée qui a perdu’’

Print Friendly, PDF & Email

Après chez le Médiateur de la République, le chef de file de l’opposition parlementaire, Mamadou Sylla a fait un tour, ce vendredi 22 janvier au siège du Bloc Libéral (BL) du Dr. Faya Lansana Millimouno à Lambanyi dans la commune de Ratoma.

L’actuel chef de file de l’opposition parlementaire comme partout où il est passé a fait savoir au président du BL que l’objectif de sa visite est de décrisper la situation sociopolitique que traverse le pays depuis la fin de la présidentielle du18 octobre dernier afin de permettre à chacun d’apporter une contribution pour le développement national.

En réponse, Dr Faya Millimouno a invité Mamadou Sylla à intervenir dans la libération des détenus politiques pour réussir son pari.

« Au BL, nous travaillons depuis quelques semaines maintenant pour que la situation se décrispe. Et un acte majeur qui peut aider à la décrispation, c’est lorsque nous allons voir nos collègues qui sont en prison recouvrir la liberté. Nous pensons qu’en tant qu’institution porte-parole de l’opposition, il (Mamadou Sylla) peut intervenir dans ce cadre-là surtout que nous vivons des situations qui n’honorent pas notre pays. Quand un compatriote meurt en prison, c’est la Guinée qui a perdu et qui a perdu une place dans le concert des Nations. Nous avons donc souhaité que le chef de file de l’opposition intervienne dans ce sens pour que nos amis trouvent la liberté. Cela aidera à décrisper la situation”, Dr Faya Millimouno. 

Elisa Camara 

+224 654 957322

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.