Mamadou Sylla chez le président de l’Assemblée nationale et celui de la Cour des comptes, ce jeudi

Print Friendly, PDF & Email

Dans le cadre de sa tournée de prise de contact avec les partis politiques et institutions nationales en vue de la mise en place d’une plateforme d’échange pour le développement du pays, le chef de file de l’opposition parlementaire, Elhadj Mamadou Sylla a été reçu en audience ce jeudi, 21 janvier par le président de l’Assemblée nationale, Amadou Damaro Camara.

Au cours de  cette audience qui s’est tenue dans la salle des actes du palais du  peuple, l’actuel chef de file de l’opposition parlementaire  guinéen Mamadou Sylla a mis  l’occasion à profit pour présenter l’équipe de son cabinet et de parler  de son plan d’action. 

Selon lui (Mamadou Sylla) « ça fait un moment qu’on est en train de tourner pour aller voir  les gens, les saluer surtout les présenter le cabinet que j’ai mis en place. C’est la deuxième institution du pays après la présidence de la République. C’est pourquoi nous sommes venus voir le président avec son bureau. C’est une visite de courtoisie. On a discuté beaucoup de choses qui intéressent la nation. Donc, voilà nous nous sommes très satisfaits. »

Au nom du président l’Assemblée nationale, la 1ère vice-présidente de l’institution, Djalikatou Diallo a rappelé : « Le président de l’Assemblée nationale de même que le bureau a été très honoré de recevoir une délégation dirigée par Honorable Mamadou Sylla. Le chef de file de l’opposition a mis l’occasion à profit pour présenter son cabinet et nous parler de son plan d’action et de tout son programme et des stratégies qu’il compte utiliser pour vraiment jouer son rôle de critique et de suggestion pour améliorer la gouvernance en République de Guinée. Le président de l’Assemblée Nationale a mis l’occasion à profit pour faire un rappel de l’esprit qui a prévalu sur la décision du chef de l’État qui a pris l’initiative à l’occasion de la venue du président François Hollande en Guinée à l’époque, pour conférer un rôle au chef de file de l’opposition. Il n’a pas manqué de rappeler que l’opposition est d’utilité publique, et qu’elle doit être le baromètre pour pouvoir, critiquer et puis suggérer dans le cadre de l’amélioration de la gouvernance. »

Plus  loin, il a mentionné que cette rencontre a été mise à profit pour peaufiner des plans et des stratégies pour le futur. « Pour le bien de la nation guinéenne et surtout pour qu’il y ait un conseil de dialogue national au niveau de la classe politique pour que tous les acteurs s’impliquent  pour une paix durable en République de Guinée. »

A noter qu’au cours de cette même journée de ce jeudi, le chef de file de l’opposition parlementaire a été également reçu en audience par le premier président de la Cour des comptes de Guinée, Dr Mohamed Diaré qui s’est réjoui de cette visite de son hôte, avant de réitérer son engagement à être prêt à collaborer avec le cabinet du chef de file de l’opposition guinéenne.

Elisa Camara 

+224654957322

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.