Mamou/Concours CFP: 123 candidats dont 19 filles affrontent les épreuves dans la région 

L’ouverture des classes dans les Centres de formation professionnelle (CFP) est prévue pour le 02 novembre prochain en Guinée. Et, actuellement, l’heure est aux préparatifs pour faire de cette ouverture une rentrée réussie.Les épreuves pour les candidats ont été lancées sur l’ensemble du territoire national hier lundi 24 et se dérouleront  jusqu’au 30 Octobre 2022. Dans la  région administrative de Mamou, il y a trois centres pour 123 candidats toutes  filières confondues, dont 19 filles.

C’est à l’école de santé la Margueritte,que le lancement des épreuves  a eu lieu hier lundi 24 Octobre dans la ville de Mamou. C’est le gouverneur de région, le colonel Aly Badara Camara qui a lancé ces épreuves.

« Le lancement a eu lieu à 8h30, conformément au programme. Ça a été présidé par le gouverneur, le colonel Aly Badara Camara, accompagné par son Directeur de cabinet. Les épreuves ont été lancées au centre la Margaritte.

La région de Mamou compte trois centres. A Mamou centre, on a un seul centre, à Pita un seul centre, à Dalaba un seul centre. Il y a cinq candidats du côté de Mamou.Trois candidats pour l’ENATEF, un candidat pour l’EANAM et il y a un candidat pour les engins lourds », rapporte Gassimou Diallo,  membre de l’Inspection régionale de l’enseignement technique,  avant d’ajouter que tout se déroule bien.

« Pour l’instant, ça se passe très bien. Vraiment depuis le matin on n’a pas observé des anomalies. Tout se passe très bien. Du côté des candidats et du côté des surveillants ainsi que les sujets. On n’a pas enregistré pour l’instant des anomalies », ajoute-t-il.

A noter que la qualification de l’enseignement technique est l’un des chantiers phares du gouvernement de la transition.

Jacques Kamano 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.