Mamou : deux enfants tués à Dounet, le présumé auteur interpellé

Print Friendly, PDF & Email

L’affaire remonte au 21 octobre dernier où deux enfants ont été tués dans la commune rurale de Dounet sur la nationale Mamou – Dabola. Il s’agit de Aïssatou Barry âgée de 8 ans et Boubacar Barry, 4 ans.

Selon le maire de la commune rurale de Dounet Thierno M’Bemba, les enfants étaient partis la veille au champ de leur grand -frère Mamadou Barry, pour ne plus revenir :

« J’ai ordonné qu’on recherche les enfants. Ils les ont trouvés morts au champ. J’ai aussitôt averti les autorités qui ont procédé à une enquête. Ils ont été inhumés le même jour. »

Le procureur El Hadj Sidiki Camara, revient sur les circonstances dans lesquelles les deux dépouilles ont été retrouvées.

« Informé par le commandant de la brigade de recherche de Mamou, j’ai instruit une mission qui s’est rendue à Sobéya, lieu du crime pour constat et enquête. La mission a trouvé des corps macabres et ignominieux », précise-t-il.

Le médecin légiste déclare que les enfants ont été tués à l’arme blanche. Pour la circonstance, le procureur en charge du dossier, précise : « Mamadou Oury Barry alias De Gaulle a été présenté devant nous ce vendredi 30 octobre 2020 étant l’assassin. Il est aux arrêts par le juge d’instruction suivant les articles 142 et 235 du code de procédure pénale et selon l’article 208. Il est placé par mandat de dépôt à la maison d’arrêt de Mamou. »

Il faut signaler que les deux enfants sont de même mère.

Ousmane Loppe Barry, correspondant à Mamou

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.