Mamou : grand engouement à l’ouverture des classes

Accompagnés de l’inspecteur régional de l’éducation de Mamou, le Gouverneur, le préfet et le Directeur préfectoral de l’éducation de Mamou se sont rendus dans certaines écoles de la commune urbaine pour constater l’effectivité de la reprise des cours, ce mardi 04 octobre 2022.
Ces autorités ont entamé leur visite à l’établissement Elhadj Boubacar Biro Diallo, à Almamya. Dans cette école, le constat révèle une reprise effective des cours. Dans leurs différentes communications, les autorités ont invité les élèves de prendre les études au sérieux.

Le gouverneur de la région de Mamou a tenu à souligner : « Comme cela était annoncé, l’ouverture des classes au compte de l’année scolaire 2022-2023 est effective ce mardi 4 octobre dans la région de Mamou. Dans les écoles que nous avons visitées, on constate un grand engouement au niveau des enseignants et des élèves », a déclaré Aly Badara Camara, gouverneur de la région de Mamou avant d’ajouter : « Au nom de toutes les autorités, nous disons merci pour l’ouverture solennelle des classes. Il faut avoir le courage d’adresser le message d’encouragement surtout qu’à travers les résultats de l’année passée, on suppose que l’ouverture solennelle là, tous les cadres de l’inspection régionale de l’éducation, de la Direction préfectorale de l’éducation, des parents d’élèves et même les élèves, nous devons faire une prise de conscience. Parce que la Guinée a besoin aujourd’hui d’élites. Et c’est le premier jour. Chacun n’a qu’à commencer à transpirer, à donner de l’énergie pour que l’année scolaire 2022-2023 soit vraiment couronnée de succès ».
Aly Badara Camara gouverneur de Mamou.

Amadou Soumah a invité les élèves à redoubler d’efforts pour redorer le blason de l’éducation dans la ville de Mamou : « L’ouverture des classes marque le début de l’année. Cela signifie que vous les candidats, vous n’avez plus de temps à perdre. Vous devez être curieux, vous devez être studieux parce que les examens vous attendent, le bac vous attend. L’année dernière, il y a eu beaucoup d’échecs. Vous devez retrousser cette année les manches pour pouvoir redorer le blason. Le lycée Amilcar Cabral a toujours été cité parmi les meilleurs », a expliqué Amadou Soumah, le DPE.
Le directeur préfectoral de l’éducation (DPE) de Mamou annonce de nouvelles mesures pour l’année scolaire 2022-2023 : « L’intensification de l’encadrement. Les enseignants en situation de classe aussi bien à l’élémentaire qu’au secondaire seront suivis dans leurs pratiques de classe. Les DSE et les Directeurs d’écoles pour l’élémentaire seront réguliers dans les salles de classes pour voir ce que les enseignants enseignent. Si c’est ce qui est conforme au programme, si c’est ce qui est demandé et si l’approche pédagogique qu’ils utilisent sont vraiment profitables aux élèves. Au niveau du secondaire aussi, tous les enseignants seront suivis par l’IRE et les APS qui sont formés pour ça », a annoncé
Hamidou Sow, Directeur préfectoral de l’éducation de Mamou

La reprise des cours ce mardi 04 octobre 2022 a connu un grand engouement dans plusieurs établissements scolaires publics de la commune urbaine de Mamou.

Jacques Kamano

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.