Mamou : la fête de l’indépendance célébrée sous le signe de la paix

Print Friendly, PDF & Email

Initialement prévue à 8 heures, la cérémonie du dépôt de la gerbe de fleurs pour la fête de l’indépendance de la Guinée n’a finalement eu lieu à Mamou qu’à 10 heures. L’esplanade de la maison des jeunes a servi de cadre à ladite cérémonie. Etaient présents, les corps constitués, les élus locaux, les cadres de l’administration, les sages.

C’est le ministre conseiller à la présidence, chargé de mission qui a présidé la cérémonie en présence du gouverneur de région, du préfet et du maire de Mamou.

Nana Kourouma a indiqué que « sans la paix, on ne peut rien faire, c’est le premier capital humain, préservons-la, abandonnons, l’esprit de vengeance. Mamou a toujours œuvré pour la paix ».

En s’adressant à la notabilité, le ministre Nana Kourouma de confier : « votre devoir, c’est de faire prévaloir la sagesse dans toute les activités, la paix est un comportement, personne ne peut faire

 ce qu’il veut » .

Le gouverneur de Mamou de son côté dira que c’est la plus grande fête de notre pays.

« Les autorités s’engagent à préserver la paix à Mamou avant, pendant et après les élections présidentielles du 18 octobre 2020 », dit Amadou Oury Lemy Diallo.

La cérémonie du dépôt de la gerbe de fleurs à l’occasion de la fête de l’indépendance de la Guinée a pris fin par la bénédiction des sages.

Ousmane Loppe Barry, correspondant à Mamou

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.