Mamou : les autorités retroussent les manches pour gagner le pari de la propreté

Print Friendly, PDF & Email


Selon nos constats sur le terrain, Mamou, 2è ville du Foutah Djallon, l’insalubrité persiste au niveau des quartiers et autres lieux publics. Conscient de cet état de fait, le conseil communal a décidé de passer à la vitesse supérieure en recrutant une entreprise privée qui va se charger d’assainir la voirie urbaine et les lieux publics.

Alpha Saliou Barry conseiller communal chargé de l’environnement de l’assainissement et du cadre de vie rapporte : « Nous nous réjouissons de cette initiative que nous avons prise pendant notre réunion, celle d’assainir la ville de Mamou. Désormais, il y aura deux poubelles au niveau des familles (une pour les objets organiques et l’autre pour les objets plastiques). Nous invitons donc la population à s’abonner. Une équipe passera deux fois par semaine pour ramasser les ordures ménagères. »

Pour ce premier jour, la tâche a consisté au dégagement des ordures éparpillées çà et là au sein de la décharge située à 5 km de la ville de Mamou sur la nationale Mamou – Faranah. 

Dr Daadou Touré responsable de l’assainissement, a élaboré un plan d’action opérationnel pour assainir la voirie urbaine et les lieux publics.

« La commune nous a donné tout son matériel (véhicules, poubelles) et l’équipe qui faisait l’assainissement. Je demande à la population de Mamou de s’abonner, car ce sont ceux qui s’abonnent qui vont bénéficier de nos services. Les déchets seront non seulement transportés à la décharge mais triés et traités en engrais et en pavé », dira-t-elle.

L’assainissement de la ville de Mamou, fera d’elle une ville où il fait bon vivre.

Ousmane Loppe Barry, correspondant à Mamou

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.