Connect with us

Societé

Mamou: le sergent-chef qui a tué un enseignant dans une bagarre condamné à 3 ans de prison

Les audiences criminelles ont repris mercredi au tribunal de première instance de Mamou, 2è ville de la Moyenne Guinée. L’adjudant chef Mamadou Alpha Barry qui est reconnu coupable d’assassinat sur la personne de Abdoulaye Camara, enseignant de profession, a été condamné à 3 ans de prison ferme après avoir bénéficié d’une circonstance atténuante.

Selon le procureur Sidiki Camara, cette condamnation se justifie par non seulement le désistement de la famille du défunt, mais aussi parce qu’il est poursuivi pour coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner.

«« Le tribunal a rendu sa décision. Vous vous souviendrez que l’adjudant chef Mamadou Alpha Barry avait battu à mort le nommé Abdoulaye Camara à Farenta. Il a été condamné à 3 ans de prison ferme. Il faut souligner que la famille s’était désistée et a retire sa plainte», a déclaré Sidiki Camara procureur de la république près le tribunal de première instance de Mamou.

Pour rappel, l’adjudant chef Mamadou Alpha Barry avait fait ce crime dans la nuit du 13 au 14 juin dernier dans la sous-préfecture de Soyah, district de Farenta. Le lendemain, cet officier du bataillon autonome de Mamou (BAM), a échappé de justesse à un lynchage populaire avant d’être conduit à la gendarmerie de Mamou puis déféré à la maison centrale.

Il faut signaler que deux autres cas de crime étaient à l’ordre du jour. Alpha Allarény Diallo, poursuivi pour viol sur mineur a été condamné à 10 ans de réclusion criminelle. Quant à El Boubacar Diakité poursuivi pour meurtre aggravé, il écope également de 10 ans de réclusion criminelle.

Aïssata Camara, correspondante régionale à Mamou

625242760

Continuer la lecture
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter