Mamou : un génie en herbe fabrique un hélicoptère monoplace

Print Friendly, PDF & Email

Il s’appelle Elhadj Boubacar Diawara qui a fait ses études primaires jusqu’en classe de 5e année. Il réside dans le quartier Poudrière et est âgé de 37 ans.

« C’est très tôt que je voulais le faire mais par manque de moyens, j’ai mis deux ans à fabriquer cet hélicoptère », nous a dit le concepteur.

Le tout est dans un plan. L’hélicoptère en question est revêtu d’aluminium. Ne possédant pas de moyens suffisants, Elhadj Boubacar a commencé par rassembler le matériel (fer, aluminium, câbles, gaines, fils, tuyaux) puis aller chez les soudeurs pour l’assemblage de l’appareil.

Selon cet ingénieur en herbe, il lui manque une batterie de 100 ampères pour faire voler l’hélicoptère jusqu’à 2000 m d’altitude avec le pilote à bord.

Elhadj Boubacar Diawara dit s’il a tous les moyens, il peut fabriquer un appareil plus grand en l’espace de deux mois.

Ousmane Loppe Barry correspondant de mediaguinee à Mamou.

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.