Mamou: un présumé coupeur de route arrêté par le syndicat des transporteur

L’insécurité sur la route Mamou-Kindia devient très inquiétante pour les usagers de cette route. C’est dans la sous-préfecture de Tamagaly, relevant de la préfecture de Mamou qu’un présumé coupeur de route a été mis aux arrêts par les syndicats des transporteurs de cette localité.
Ces responsables ont conduit le jeune présumé malfrat à la gendarmerie mobile de Mamou pour des fins d’enquêtes.

Selon les informations confiées à Mediaguinee, à travers son correspondant, ce jeune poursuivait un chauffeur dans la soirée d’hier dimanche 13 Novembre 2022. A chaque fois que ce jeune refait face dans la localité de Tamagaly, il ya des cas d’attaques selon un syndicaliste qui s’est confié à nous sous anonymat.
« On a subi beaucoup d’attaques. Nous souffrons énormément. Chaque jour ou chaque semaine, y a les attaques. Nos amis sont victimes. Y a un des coupeurs de route qui a été arrêté. Il est à la gendarmerie ici. Nous sommes venus pour formuler une plainte contre X. Nous lui soupçonnons. Parce qu’à chaque fois qu’on le voit à la station de Tamagaly, ce jour il y aura des attaques. Il suivait un chauffeur. Quelqu’un l’avait vu à Tamagaly. On a appelé le chauffeur pour lui dire de ne pas dépasser Tamagaly. De passer la nuit là-bas. Il n’a pas compris. Dès qu’il est passé là-bas, il a subi l’attaque », a expliqué un syndicat avant d’ajouter : « C’est ce qui a fait qu’on le soupçonne très bien depuis longtemps. Quand on a su qu’il a été mis aux arrêts, ils ont appelé notre collègue qui a été attaqué tout récemment. On lui a dit en venant, de passer à Mamou ici pour qu’il se voit avec la gendarmerie.
On est venu, on a informé le syndicat. Le syndicats sont devant nous pour venir à la gendarmerie et formuler une plainte….
Nous demandons à l’autorité de nous aider. Dieu merci on a mis main sur lui de faire tout possible pour pouvoir démanteler leur réseau ».

Le jeune est actuellement dans les mains des autorités judiciaires.
Nous y reviendrons.

Jacques Kamano

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.