Mamou : un prisonnier meurt d’une courte maladie à l’hôpital régional

C’est une information qui vient de nous parvenir d’une source sûre. Un prisonnier de la prison civile de Mamou a rendu l’âme à l’hôpital régional de Mamou dans la soirée d’hier mardi 20 septembre 2022. Selon les informations, le jeune Mamadou purgeait  sa peine dans cette prison il y a trois ans. Il a succombé hier des suites d’une courte maladie.

Interrogé pour avoir sa version, le procureur près le tribunal de première instance de Mamou nous l’a confirmé et promet de communiquer plus tard là-dessus. Le régisseur de cette prison civile,  Monsieur Abdoulaye Keita, a également confirmé cette information.

Pour l’heure, le médecin légiste est en train de faire son rapport médical. Mamadou aurait été mis en prison il y a deux ans. Il aurait été condamné par le tribunal de Mamou il y a plus de trois ans et purgeait depuis lors sa peine en prison.

Selon d’autres sources, le jeune Mamadou aurait été envoyé en prison par son père qui trouvait en lui une menace, surtout qu’il souffrait  d’une dépression mentale.

Nous y reviendrons!!            

Jacques Kamano 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.