Manamba Kanté reprend le titre « bhouloun ndjouri » : la petite colère de Binta Laly Sow

Print Friendly, PDF & Email

La fille de l’immense Mory Kanté a piqué au vif la diva Binta Laly Sow, celle que les anciens appellent sans hésiter l’une des plus belles voix haali poular du monde.

La reprise du morceau fétiche « bhouloun ndjouri » -tube qui cartonne fort sur YouTube avec près de 620 mille vues en 9 jours- par la fille du virtuose Mory Kanté sans avoir été consultée n’a visiblement pas plus à Binta Laly Sow, la fille de Lélouma, ville du Foutah Djallon.

Bangoura Manamba Kanté…

Ce que beaucoup appellent le plus bel hommage jamais fait à l’icône Binta Laly pourrait connaître une pause. Le temps de régler un différend qui ne sera (peut-être) pas devant un juge, mais qui agite la toile. En tout cas si l’on en croit Binta Laly, citée par guineesouverain.

« Elle ne m’a jamais consultée. Puisqu’il faut se dire la vérité, elle ne m’a rien dit. Si elle l’avait fait, je l’aurais dit ici. Elle dit l’avoir fait, parce qu’elle m’aime et elle aime le titre Bhouloun ndjouri. Mais, ce n’est pas la bonne manière. Si quelqu’un fait une œuvre et qu’elle a eu un succès, tu veux l’interpréter, tu dois d’abord venir auprès de cette personne. Mais, si c’est le contraire, ça ne va pas plaire à l’intéressé. Je n’ai pas été associée. Mais, je ne vais pas amener le problème à la justice. Elle n’a qu’à se déplacer pour qu’ensemble, on puisse trouver un concensus. Car, elle aurait dû se déplacer pour rencontrer mon manager ou Alimou Sow qui m’a montré pour la première fois Soul Bang’s», dit dans l’émission « Ndjouri nowru » de Soleil fm la chanteuse à la voix suave qui gagna ses lettes de noblesse à Télimélé.

Caroline Sacko

.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.