Mandat d’arrêt “révoqué” : Elie Kamano a-t-il menti ?

Print Friendly, PDF & Email

Objet d’un mandat d’arrêt suite à la plainte pour “injures et diffamation” qui l’oppose à l’ancien président de la fédération guinéenne de football Salifou Camara Super V, l’artiste et politique Elie Kamano a confié aux médias dont Mediaguinee que ledit mandat ne sera pas exécuté “parce que le ministre de la Justice s’est impliqué”. Après recoupement, il n’en est rien. Du moins, pour le moment.

Selon un fin connaisseur des dossiers judiciaires, “révoquer un mandat décerné par un tribunal ne fait nullement partie des attributions d’un ministre de la justice. Seul le juge qui l’a décerné pourra le révoquer”.

Ci-dessous, la copie du mandat décerné…

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.