Mandiana coupée du reste de ses sous-préfectures après l’effondrement d’un 3è pont

Print Friendly, PDF & Email

Visiblement, la préfecture de Mandiana est en train d’être isolée de ses sous-préfectures tant l’état de ses routes laisse à désirer que ses ouvrages de franchissement sont en train de céder l’un après l’autre. En témoigne le troisième pont reliant les sous-préfectures Fralako- Morodou-Kodianakoro_Balandougouba. Et pourtant, Mandiana reste un bastion du RPG Arc-en-ciel.

Joint au téléphone, le maire de Morodou, Yaya Diakité, précise : « Nous avons été informés de la tombée de ce pont depuis des semaines, mais pour sauver le transport des motocyclistes entre ces deux districts, ils se sont regroupés pour mettre des planches pour permettre aux conducteurs de mototaxis de circuler et assurer le service minimum. Mais malheureusement, ces planches là aussi ont cédé ce mercredi 1er juillet 2020. Donc à l’instant tous les citoyens sont obligés de rester sur place en ce moment agricole. »

Mamady Idozi Keita, correspondant à Mandiana

624939818

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.