Mandiana : les travailleurs d’une société sous-traitante en grève

Print Friendly, PDF & Email

Ce lundi 15 novembre 2021, les travailleurs de la Société minière de Mandiana ont barricadé les routes principales de la société aux environs de 5 heures du matin. Il s’agit des jeunes employés depuis 2017 par ENCOREF, une société sous-traitante affiliée à la société mère. Les jeunes se sont mobilisés pour barrer la route et exiger qu’on leur donne enfin un contrat, après 4 ans de travail sans contrat, avec un salaire très minime.

« Nous demandons à cette société sous-traitante ENCOREF de donner le contrat aux travailleurs, sinon les routes resteront barricadées. Les villages voisins de la société sont aussi sortis avec leurs présidents de la jeunesse, pas d’accès. Pour débloquer cette situation, il faut le contrat. Nous avons beaucoup souffert. C’est une exploitation de l’homme par l’homme. Depuis l’installation de cette usine de Loïla, c’est une exploitation de l’homme par l’homme au vu et au su des autorités à tous les niveaux », a expliqué le porte-parole des manifestants.

Il faut retenir que les jeunes de Kondiara, Koromadou, Komana, Loïla, Maréna se sont levés comme  un seul homme pour accompagner les grévistes, car c’est le souhait de tous ces villages impactés par la société. Depuis le déclenchement de cette manifestation à Loïla, aucune présence d’une autorité n’est constatée sur le terrain. La manifestation se poursuit ce mardi 16 novembre 2021.

Attendons de voir la suite.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

+224622478601

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.