Connect with us

Politique

Manifs de l’opposition : Ousmane Gaoual Diallo dit déplorer que toutes ‘’les victimes viennent de la même communauté’’

Sur la radio Fotten Gollen, le coordinateur par intérim de la cellule de communication de l’UFDG Ousmane Gaoual Diallo s’est posé jeudi plusieurs questions sur les gens qui sont tués lors des manifestations de l’opposition…

« (…) Hier, les forces de désordre ont encore semé la terreur en assassinant deux jeunes garçons qui revenaient aux environs de 20h d’un vidéo club où ils sont allés regarder un match de football ça veut dire aujourd’hui, les assassinats se font indépendamment des mobilisations, indépendamment des mots d’ordre, on cible des gens, on les exécute et c’est ce qui m’a poussé d’ailleurs à déplorer le fait que toutes ces victimes-là viennent de la même communauté peule. Il faut dire les choses. Ces 101 personnes qui sont tuées, je suis en train de m’interroger est-ce que ces assassinats-là ne sont pas ciblés ? Est-ce qu’on ne cible pas spécifiquement cette communauté ? Est-ce que ce n’est pas ordonné ? Est-ce que ce n’est pas planifié ? Parce que c’est extrêmement surprenant de voir qu’après 101 personnes tuées à Conakry que les autorités gardent le silence, le chef de l’Etat et le gouvernement n’ont jamais eu un seul mot de compassion pour toutes les victimes comme si c’est des gens qui venaient de Mars. Sans qu’aucune enquête n’ait été diligentée, sans que les forces de l’ordre n’aient inquiétées un seul instant. Au contraire, on fait la promotion de celui-là même qui se distingue par la violence, dans la répression de ces manifestations de l’opposition ».  

Mediaguinee

Continuer la lecture
12 Commentaires

12 Comments

  1. Dembaya Koumbassa

    8 novembre 2018 at 12 h 52 min

    le temps va nous édifier si c’est l’état qui tues si c’est vous qui les sacrifies

  2. Africain

    8 novembre 2018 at 13 h 03 min

    « …Ousmane Gaoual Diallo dit déplorer que toutes ‘’les victimes viennent de la même communauté’… »

    Mauvaise communication.

    Ce ne sont pas malheureusement les deux morts d’hier qui sont venues changer la « donne » ou changer le fait que les 99% des victimes au bas mot viennent d’une seule et même communauté et cela depuis 2009.

    Ce que vous dénoncez ici est malheureusement un fait connu de tous. Le chanter dans le contexte social que nous traversons relève de manque de tact politique de la part d’un parti accusé justement par ses détracteurs d’être le parti d’une seule communauté.

    ATTENTION A L’EFFET BOOMERANG d’une telle communication; l’UFDG n’a surtout pas besoin de cela actuellement.

    PS: Arrêtez de « singer » le site internet aux couleurs du RPG.

  3. Didi

    8 novembre 2018 at 13 h 36 min

    Ousmane gaoule il y a des communes ou quartiers qui sont peupler de 70 à 90 pour cent des gens de même communauté donc cela peut arriver par tout. Donc arrêté vos histoires de communautés moi je pense votre projets c’est qui la guerre dans cet pays c’est ça que j’ai remarquer dans vos discours de tous les jours. Je prie dieu que la paix règne en guinee entre les guineens

  4. kamus kamara

    8 novembre 2018 at 15 h 26 min

    parcequ’il ya une seule communauté qui manifeste. c’est très simple.

  5. kamus kamara

    8 novembre 2018 at 15 h 26 min

    parcequ’il ya une seule communauté qui manifeste. c’est très simple.

  6. kamus kamara

    8 novembre 2018 at 15 h 26 min

    parcequ’il ya une seule communauté qui manifeste. c’est très simple.

  7. kamus kamara

    8 novembre 2018 at 15 h 26 min

    parcequ’il ya une seule communauté qui manifeste. c’est très simple.

  8. kamus kamara

    8 novembre 2018 at 15 h 26 min

    parcequ’il ya une seule communauté qui manifeste. c’est très simple.

  9. Kadiata THIAM

    8 novembre 2018 at 16 h 20 min

    Médiaguinée, je vous interpelle face au traitement de l’information. Face à certaines déclarations ou sujets, votre éthique et déontologie vous oblige de vous réserver. Œuvres pour l’intérêt de la nation. Halte au relais des propos haineux et ethniques! Halte à la confrontation entre politiques. Faites attention vos voix portent. Utilisez les pour apaiser et non enflammer.

    • MANZO

      9 novembre 2018 at 11 h 53 min

      Tu fais un mauvais procès ici à Médiaguinée qui n’a fait qu’apporter les dires textuellement de Gaoul « le dépité loubard ».
      Depuis quand rapporter exactement des propos d’un homme public serait devenu un traitement non-éthique et non-déontologique de l’information?
      Sois un peu sérieux et juste si vraiment l’éthique et la morale veulent dire quelque chose encore pour toi!

  10. sylla Mansa Moussa

    8 novembre 2018 at 17 h 00 min

    ce qui veut dire que c’est la seule communauté qui dit obligatoirement c’est leur tour. vous pensez que c’est chez un coiffeur

  11. MANZO

    9 novembre 2018 at 12 h 03 min

    «  » » » on cible des gens, on les exécute et c’est ce qui m’a poussé d’ailleurs à déplorer le fait que toutes ces victimes-là viennent de la même communauté peule. Il faut dire les choses. Ces 101 personnes qui sont tuées, je suis en train de m’interroger est-ce que ces assassinats-là ne sont pas ciblés ? Est-ce qu’on ne cible pas spécifiquement cette communauté ? «  » »

    Ce gaoul est un véritable mytho!
    Avant hier il dépitait que parmi les 101 morts, il y avait également les 12 précédents policiers et gendarmes tués par leurs manifestants.

    Alors pourquoi encre les 101 seraient redevenus tous de la même communauté?

    Le pire ici, le mec, il dépite tellement de mensonges à la seconde, qu’à la fin il ne se souvient plus de ceux qu’il avait vomis à la veille déjà
    Heureusement pour ces genres de mythos, en Guinée l’amnésie est une pandémie, mêmes les journalistes en souffrent à plus forte raison des pauvres citoyens, qui pour la plupart, sont analphabètes.
    Pauvre Guinée!

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter