Manif des femmes de Ratoma: “ce n’est pas politique, mais humain” (Hadja Maïmouna Bah)

Print Friendly, PDF & Email

Suite à l’interdiction des autorités d’organiser une manifestation à la veille de l’investiture du président Alpha Condé sur l’itinéraire rond-point de Bambéto-Belle-vue pour protester contre les exactions sur l’axe Le Prince et la libération des militants de l’opposition, les femmes de la commune de Ratoma ont finalement organisé un meeting.

A Lambanyi, au carrefour “Dadis”, la présidente des femmes de l’ufdg Hadja Maïmouna Bah y était dans la rue ce matin en compagnie d’autres femmes pour dénoncer les exactions qui se passent sur l’axe.

Environ une dizaine, les femmes étaient munies de pancartes et de banderoles avec les slogans : “les citoyens de Ratoma méritent aussi une vie. Stop aux violences. C’est du sang qui coule dans les veines des citoyens de Ratoma “.

“On a transformé la marche en une manifestation dans tous les quartiers de la commune de Ratoma. Au même moment que nous sommes ici, elles sont à Nongo, elles sont dans tous les quartiers. On a éclaté la manifestation parce qu’ils ont interdit la marche”, a expliqué Mme Chérif Bah.

Mais, dit-elle, il faut qu’on manifeste et on va continuer à manifester.

« Après ça, nous allons revenir. Tant que les exactions ne vont pas finir dans Ratoma, on va manifester. Parce qu’on ne peut pas accepter cela. Ce qui se passe à Ratoma, c’est inacceptable. Nuit et jour, ils sont entrain de rentrer dans les concessions des familles, frapper les gens, violer des femmes et tuer”, déplore-t-elle.

Plus loin de rappeler : « on ne peut pas en tant que femme s’asseoir passivement et observer cela. On est obligées en respectant la loi en utilisant ce que la constitution nous confère. Donc voilà pourquoi on manifeste. Ce n’est contre personne. Ce n’est pas politique, mais c’est humain, c’est social”.

Dès la semaine prochaine, on va écrire, redemander la marche, a-t-elle annoncé.

« Nous allons manifester jusqu’à ce que nous soyons entendus par les autorités de ce pays”, insiste-t-elle.

Elisa Camara 

+224654957322

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.