Connect with us

International

Manif des Gilets jaunes à Paris : deux membres des forces de l’ordre se réfugient dans une laverie (vidéo)

Published

on

Des membres des forces de l’ordre lors de l’acte 53 des Gilets jaunes, à Bordeaux, le 16 novembre 2019 (image d’illustration).

Pris en chasse pas des manifestants en marge de l’acte 53 des Gilets jaunes, deux membres des forces de l’ordre se sont réfugiés dans une laverie, au cœur de la capitale. La vitre du bâtiment a été brisée à l’aide de mobilier urbain.

Alors que les Gilets jaunes célébraient le premier anniversaire de leur mouvement, lancé le 17 novembre dernier 2018, une scène peu commune s’est déroulée à Paris en marge de cet acte 53. D’après des images mises en ligne sur Twitter par Lucas Burel, journaliste à L’Obs, deux membres des forces de l’ordre, poursuivis par plusieurs manifestants vêtus de noir, ont trouvé refuge dans une laverie située sur le boulevard Beaumarchais.

Une seconde vidéo, du même journaliste, montre certains manifestants attaquant la devanture du commerce à l’aide de mobilier urbain, avant que des renforts des forces de l’ordre viennent en aide à leurs collègues.

De nombreux affrontements ont éclaté dans la capitale entre forces de l’ordre et manifestants au niveau de la place d’Italie puis de la place de la Bastille. Une agence bancaire HSBC, notamment, a été dégradée sur cette place. A 16h, la préfecture de police de Paris a annoncé avoir procédé à 105 interpellations.

Des incidents sont également survenus à Toulouse, Lyon ou encore à Montpellier, où la permanence du député La République en marche (LREM) Patrick Vignal a été dégradée par des manifestants.

Source : RT France

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités