Manifestations à Siguiri : accusé, Siaka Barry sort de ses gonds et précise…

Print Friendly, PDF & Email

Accusé d’être l’un des instigateurs des mouvements de protestation contre le régime à Siguiri, fief traditionnel du Rpg -parti au pouvoir), l’ancien ministre de la Culture et président du MPDG Siaka Barry est sorti de son mutisme pour mettre les points sur les i. Rappelant ‘’la tentative avortée d’arrestation de mon jeune frère Mamoudou Nagnalen Barry dans la mise au point adressée au maire et au préfet de Siguiri. Il l’a fait sur sa page Facebook…

MANIFESTATIONS à SIGUIRI : Ma mise au point.

  1. le Maire de Siguiri,
  2. le Préfet de Siguiri,

Chères autorités !!!

Devant les remous sociaux qui secouent actuellement la ville de Siguiri, j’avais opté pour la politique du silence pour des raisons personnelles. Siguiri est la ville natale de ma chère mère, elle a sa part de sang qui circule dans mes veines. Ce qui touche à cette ville (en bien ou en mal), me touche directement. Ce n’est donc pas le jeu politique qui définit mes rapports à cette cité.

Toutefois, depuis les récentes manifestations de rue, émaillées de violence policières, vous vous évertuez à accuser sur les ondes, ma modeste personne comme principal instigateur de la violence à Siguiri. J’ai suivi M. le maire, aller jusqu’à citer nommément notre parti le MPDG comme étant le cerveau et le financier du soulèvement à Siguiri.

Je le dis et le réitère, le MPDG est un parti révolutionnaire qui s’assume et qui assume ses actes. À Kankan, comme à Siguiri, nous n’avons jamais donné un mot d’ordre politique de manifestation.

Certes, plusieurs responsables du MPDG se trouvent au premier plan dans la coordination de ces manifestations, ils le font en leurs noms personnels et en leur simple qualité de citoyen de Siguiri. Le jour où nous voudrons manifester à Siguiri ou à Kankan pour des raisons politiques, nous le notifierons conformément aux dispositions légales.

Alors, de grâce, que prennent fin ces accusations fallacieuses et dénuées de tout sens.

À ceux qui continuent à inonder le palais Sékhoutouréya de rapports incriminant Siaka Barry et le MPDG dans ces manifestations, sachez que j’ai déjà eu une explication franche et sincère avec le Président de la République, qui m’a personnellement interpellé sur ces questions de manifestation à Kankan et Siguiri. A ce niveau notre conscience est tranquille.

Votre tentative avortée d’arrestation de mon jeune frère Mamoudou Nagnalen Barry s’inscrit dans un registre d’intimidation qui nous paraît ridicule.

Encore une fois, les manifestations à Kankan et Siguiri, s’apparentent à “un printemps mandingue” qui a un seul responsable : Les fausses promesses, le manque d’infrastructures sociales, la pauvreté, le chômage et la paupérisation des populations de la Haute Guinée. À cela il faut ajouter l’arrogance des cadres qui narguent les populations. Attaquez-vous à ces causes et laissez les paisibles citoyens en paix !!!

Je tenais à dire cela et je ne dirais plus rien !!!

Que Dieu sauve la Guinée !!!

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.