Manifs à l’appel du FNDC : le ministre Wright parle de 3 morts et instruit d’engager des poursuites contre tout agent de la force publique

Dans un communiqué publié ce vendredi 21 octobre 2022, le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Alphonse Charles Wright parle de pertes en vies humaines de trois jeunes lors des dernières manifestations par le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), entité dissoute par le pouvoir de Conakry. Il a ensuite demandé l’identification de l’agent de la gendarmerie qui apparaît sur les images detenant une arme. Ci-dessous, le communiqué

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.