Manifs de courant à Sangarédi : la cité a subi plusieurs saccages et blessés

Print Friendly, PDF & Email

Tension dans la sous-préfecture de Sangarédi, à 72 km de Boké, où les citoyens réclament de l’électricité. Des jeunes surchauffés sont descendus hier nuit dans la rue pour barricader les voies et s’en prendre aux édifices publics.

Selon notre informateur, la maison de Sékou Bérété, directeur des mines CBG a été touchée, la police saccagée, la banque Sgbg aussi, ainsi que l’hôtel Erbécu pour la CBG et une partie de la nouvelle centrale électrique installée a été également endommagée. On parle de blessés et de nombreuses arrestations.

Mediaguinee

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.