Manifs du FNDC : un autre jeune tué à Labé

Print Friendly, PDF & Email

Après Cosa, en haute banlieue de Conakry, un autre jeune été tué ce lundi 13 janvier à Labé, chef-lieu de la Moyenne Guinée et fief du principal opposant. Âgé d’environ 20 ans, il aurait été touché par balle avant de succomber à ses blessures.

Le corps a été transporté à la morgue de l’hôpital régional de Labé, nous confie des sources hospitalières.

Selon nos informations, “la victime a été touchée à la tête près du tribunal de première instance de Labé” où des violents affrontement ont éclaté entre manifestants et forces de l’ordre. Une autre personne blessée par balle, a été également transportée d’urgence à l’hôpital de Labé.

Tidiane Diallo, correspondant à Labé

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.