Manque de courant à Kankan : la notabilité s’en mêle et fustige les marcheurs qui ont ‘’défié’’ le sötikèmo

Print Friendly, PDF & Email

Au lendemain de la marche pacifique contre le manque d’électricité à Kankan, 2è ville de Guinée, la notabilité, par la voix de son porte-parole, a condamné mercredi avec force cette manifestation des jeunes qu’elle avait interdite la veille.

Pour Elhadj Mohamed Lamine Kaba, ces jeunes ont outrepassé la décision du doyen (Soti) qui incarne les valeurs cardinales de la cité. Poursuivant son intervention le porte-parole du doyennat a indiqué que tous fils et filles de la ville qui obéiront à la décision de Soti seront bénis et tous ceux ou toutes celles qui défieront cette notabilité seront maudits à jamais.

A noter que les manifestants réclament la construction d’un barrage hydroélectrique pour définitivement contrer le manque de courant dans la région. Nous y reviendrons.

Malick Sangaré, correspondant à Kankan

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.