Manque d’électricité : Kamsar en ébullition, beaucoup de dégâts et d’arrestations

Print Friendly, PDF & Email

Dans nuit du lundi, 11 à mardi, 12 mai 2020, des heurts ont éclaté dans cité industrielle de Kamsar entre jeunes réclamant le courant électrique et agents des services de sécurité.

Des sources dénombrent plusieurs arrestations dans le camp des manifestants qui cassent tout sur leur passage.

A l’heure, les autorités administratives, notabilités et l’ensemble des forces vives tentent de sauver les meubles dans la sous-préfecture de Kamsar en ébullition depuis 72 heures.

Sur le terrain, les tensions sont palpables et les dégâts matériels restent considérables.

De l’autre côté, les agents du maintien d’ordre et les manifestants se regardent en chien de faïence. Pendant ce temps, le commerce et l’administration tournent au ralenti.

Mamadouba Camara

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!