Marche du FNDC : Bah Oury a (enfin) la parole grâce à Abdourahmane Sano 

Print Friendly, PDF & Email

Après avoir participé à toutes les marches du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), Bah Oury a enfin eu droit à la parole et ce, grâce à la clairvoyance d’Abdourahmane Sano. D’habitude, le leader de l’UDD était relégué au second plan par les modérateurs du meeting. Ce mardi, 10 décembre, les leaders comme Aliou Bah, Faya Millimouno, Ousmane Kaba, Chérif Abdallah, Sidya Touré et Cellou Dalein Diallo ont pu facilement s’exprimer et Abdourahmane Sano devait intervenir en dernière position. Ce dernier qui a constaté que Bah Oury pouvait lui aussi dire un mot, a préféré lui donner la parole.

Et le fait que Bah Oury ait accepté de prendre la parole, prouve qu’il en voulait réellement. L’attentionné du jour s’appelle Abdourahmane Sano.

Focus de Mediaguinee

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.