Marche du FNDC, le lundi : ‘’c’est vrai que je ne marcherai pas, mais…’’ (Sidya Touré)

Print Friendly, PDF & Email

Rentré de ses congés d’Abidjan, la capitale ivoirienne avec une épaule déboîtée, Sidya Touré a confié samedi à ses militants que c’est quand il jouait avec son petit-fils que son épaule s’est déboîtée. Mais, ajoute-t-il, cela ne l’empêchera pas d’assister à la marche du 6 janvier prochain projetée par le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) contre le projet de nouvelle Constitution en Guinée et des élections législatives bâclées.

‘’J’ai un petit- fils qui se prend pour Drogba à Abidjan là-bas, qui m’a amené dans le goal pour me déboiter l’épaule. Donc mon épaule doit rester bloquer pendant trois semaines”, a expliqué Sidya Touré.

S’agissant de la marche du FNDC, le lundi prochain, Sidya a assuré qu’il sera bel et bien sur les lieux. “Malgré ce que les gens racontent, je serai à la marche. C’est vrai que je ne marcherai pas, mais je serai au point de départ et aussi au point d’arrivée où je tiendrai mon discours”.

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.