Connect with us

Societé

Mariama Djélo Barry, épouse du pendu de Kindia : ‘’mon mari n’avait aucun problème mental’’

Un homme âgé d’une trentaine d’année s’est donné la mort hier dimanche 10 février 2019 au quartier Yéolé dans la préfecture de Kindia. Les raisons de se suicide jusqu’à présent ne sont toujours pas connues.

C’est par pendaison qu’Alpha Ibrahima Diallo s’est donné la mort. Marié et père d’un enfant, selon le chef de quartier de la gare, l’autopsie a révélé que c’est un suicide.

« Tôt ce matin, j’ai été appelé par mon collègue de Yéolé qu’un de mes citoyens s’est pendu dans son quartier (gare). Arrivé sur les lieux, les services de sécurité sont venus et après ils ont envoyé le corps ici, chez la victime elle-même. Après le médecin lui a administré l’autopsie et cela a révélé que c’est un suicide », souligne-t-il.

Les raisons de cette pendaison d’Alpha Ibrahima Diallo, marchand de téléphone au grand marché CFAO restent méconnues. Interrogée, la femme du défunt, Mariama Djélo Diallo déclare que son mari ne souffre d’aucun problème mental avec de raconter :

« Mon mari est revenu hier de travail, il a pris son bain avant de partir à la mosquée. Ensuite, à son retour à 21 heures, il m’a trouvé chez ma copine et il m’a demandé où se trouve la clé ?  Je lui ai dit que la porte n’est pas fermée et il s’est servi à manger. A l’aube, il m’a réveillé que l’enfant veut faire pipi et il est sorti. Après que l’enfant ait fini de se mettre à l’aise, moi aussi je suis sorti et du coup, les voisins m’ont interpellée qu’il y a un monsieur qui s’est attaché le cou à un manguier. Je suis allée, j’ai vu effectivement que c’était mon mari ».

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

623 08 09 10

 

Print Friendly, PDF & Email
Continuer la lecture
1 Comment

1 Comment

  1. CONDÉ ABOU

    12 février 2019 at 3 h 01 min

    Quelle épouvantable nouvelle, quel récit incroyable. Mes condoléances les plus attristées à son épouse, à sa famille et à ses amis.

    Que Dieu ait son âme au paradis éternel. Souhaitons que la Police et la Gendarmerie ouvrent une enquête très approfondie sur cette histoire sordide de pendaison en plein centre urbain de Kindia.

    En ce moment précis, aucune piste n’est à exclure pour les besoins de l’investigation. Il se pourrait bien qu’il s’agisse d’un crime bien organisé.

    Que Dieu assiste les enquêteurs, pour que la vérité soit connue de tous. Amen.

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter