Marine nationale : un officier porté disparu depuis le 14 juillet dernier

Print Friendly, PDF & Email

Le lieutenant Alpha Amadou Oury Diallo de la Marine nationale est porté disparu depuis le mercredi 14 juillet dernier. Sa disparition suscite des  interrogations et de vives inquiétudes au sein de sa famille.

Selon nos confrères de ‘’lematinalplus’’, l’officier aurait reçu des appels téléphoniques de son service le mercredi 14 juillet alors qu’il venait de déposer sa fille à l’école et s’apprêtait à déposer aussi son épouse au ministère de l’Economie et des Finances. Il s’est rendu ensuite au port.

Sa disparition a été annoncée à sa famille aux environs de 12 heures par un certain colonel Sow, à la tête d’une délégation.

« En mission pour dépanner un bateau sur le quai du port, aux alentours de 09h du matin, le lieutenant Alpha Amadou Oury DIALLO aurait eu un malaise et il aurait piqué une crise dans la salle des machines du bateau. A la suite de ce malaise, ses collègues l’auraient fait monter sur le pont du bateau. Une fois sur le pont, il serait devenu violent et se serait débattu pour sauter dans l’eau. Aussitôt, un membre de l’équipe aurait plongé pour tenter de le récupérer. Quelque temps après, ce dernier serait remonté pour dire qu’il ne l’a pas retrouvé. », a expliqué colonel Sow, le chef de la brigade au site lematinalplus.

Au lendemain de la mystérieuse disparition du lieutenant, le colonel Sow et sa suite se sont rendus dans la famille de Alpha Amadou Oury Diallo avec un sac de riz, un bidon d’huile, un carton de tomate et une enveloppe pour les condoléances.

Deux jours après la disparition de l’officier et sans aucune notification écrite de son service, son frère aîné s’est rendu à l’état-major de la Marine pour avoir plus de détails sur la disparition de son frère.

Selon nos confrères, les informations collectées çà et là par le frère du disparu divergent notamment sur les habits qu’il portait lors de sa disparition. Certains disent que le lieutenant Alpha Amadou Oury Diallo portait une tenue de mécanicien et d’autres soutiennent qu’il portait une culotte.

La famille du lieutenant disparu admet qu’aucune investigation n’a été menée pour savoir davantage les circonstances de la disparition de Alpha Amadou Oury Diallo.

Selon lematinalplus, le ministère de la Défense s’en tient pour l’heure à la version de la Marine rapportée par le général Mohamed Kaab Sylla.

« Le lieutenant en question se serait précipité dans un endroit où il aurait plongé dans la mer. Et ses collègues ont eu des difficultés à le récupérer », a indiqué Aladji Cellou Camara cité par nos confrères.

A en croire le directeur de la communication du ministère de la Défense, une recherche est en cours pour retrouver le corps et une enquête sera ouverte pour déterminer les circonstances de la disparition du lieutenant Alpha Amadou Oury Diallo, âgé de 34 ans et  en service à la brigade des unités flottantes de la Marine guinéenne.

Sadjo Bah

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.